À savoir

Trai­te­ment de l’in­fer­ti­li­té en Polo­gne

Le trai­te­ment de la fer­ti­li­té en Polo­gne est sou­vent beau­coup moins cher que dans les pays euro­péens voisins. De nombreux cen­tres off­rent un stan­dard de qua­li­té qui cor­re­spond à celui du res­te de l’UE, com­me en témoig­n­ent les taux moy­ens de gros­ses­se éle­vés [2].

L’u­ne des rai­sons est que les cou­ples sans enfants en Polo­gne béné­fi­ci­ent d’un sou­ti­en public com­plet. En juil­let 2013, le minis­tè­re polo­nais de la San­té a lan­cé un pro­gram­me dans lequel jus­qu’à 100% des coûts pour un maxi­mum de 4 cycles de FIV sont cou­verts pour les cou­ples polo­nais sans enfants [3]. Cela a con­tri­bué au déve­lo­p­pe­ment de la pro­créa­ti­on médi­ca­le­ment assis­tée dans le pays.

Tail­le

Princi­pa­le­ment des peti­tes cli­ni­ques avec des prix avan­ta­geux

 

Aujour­d’hui, la Polo­gne comp­te plus de 40 cen­tres de fécon­di­té et la ten­dance est à la hausse [1]. Les cen­tres effec­tu­ent envi­ron 20,000 trai­te­ments par an [4], ce qui mont­re, ent­re autres, que la majo­ri­té sont de plus peti­tes cli­ni­ques. Plus d’un tiers (35%) des cen­tres effec­tu­ent moins de 100 cycles par an, un aut­re bon tiers (35%) ent­re 200 et 500 cycles. Les grands cen­tres qui pra­ti­quent plus de 1 000 cycles par an ne repré­sen­tent que 3 % du pay­sa­ge hos­pi­ta­lier. Les méde­cins polo­nais s’ap­pu­i­ent pres­que exclu­si­ve­ment sur la métho­de ICSI : 25 trai­te­ments ICSI sont sui­vis d’un seul trai­te­ment FIV cha­cun [5].

Le bon cent­re

Trou­ver le bon cent­re de fer­ti­li­té en Polo­gne

Com­me men­ti­onné au début, les cli­ni­ques polo­nai­ses off­rent une longue his­toire de méde­ci­ne repro­duc­ti­ve, cou­plée à des prix sou­vent favor­ables. Cepen­dant, il y a des obsta­cles à sur­mon­ter lors du choix d’u­ne cli­ni­que. En Polo­gne, par exemp­le, il n’y a pas d’ob­li­ga­ti­on de publier les taux de réus­si­te — cer­tai­nes cli­ni­ques les ren­dent donc dis­po­nibles volon­taire­ment. En out­re, de nombreu­ses cli­ni­ques sont des cli­ni­ques pri­vées, ce qui expli­que pour­quoi elles dif­fè­rent con­sidé­ra­ble­ment en ter­mes d’off­re, d’é­qui­pe­ment (par exemp­le, la ques­ti­on de savoir si elles dis­po­sent de leur prop­re labo­ra­toire) et de prix.

+ d’in­for­ma­ti­ons

Pour aller plus loin

Si vous sou­hai­tez en savoir plus, vous pou­vez rem­plir ce for­mu­lai­re. Tou­te for­me d’information est 100% gra­tui­te et sans enga­ge­ment.

Vous y retrou­ve­r­ez plus de détails sur les off­res de trai­te­ment, les taux de réus­si­te et les prix de nos cli­ni­ques. Nous pre­nons soin de ne vous pro­po­ser que des cen­tres dans les­quels nous som­mes sûres de pou­voir vous off­rir un ser­vice en fran­çais et faci­le­ment adap­ta­ble à distance pour que vous n’ayez à vous dépla­cer dans la cli­ni­que que le jour J de vot­re trai­te­ment.

Com­ment béné­fi­cier de not­re ser­vice ?

Nous som­mes là avant tout pour vous écou­ter et com­prend­re vos besoins afin d’y répond­re de façon la plus per­son­nali­sée pos­si­ble

  • Rem­plis­sez not­re for­mu­lai­re d’inscription en ligne, nous trou­ve­rons dans not­re équi­pe l’interlocuteur le plus adap­té pour répond­re à vot­re deman­de

  • Nous vous con­ta­c­te­rons pour une con­sul­ta­ti­on infor­ma­ti­ve gra­tui­te de 30 min. Nous pour­rons alors abor­der vot­re pro­jet d’enfant

  • Nous vous four­nis­sons des brochu­res d’information et vous met­tons en rela­ti­on avec la cli­ni­que qui cor­re­spond le mieux à vos besoins

Com­men­cez avec le for­mu­lai­re

Sources :

1. Kraw­c­zak, A., Pati­ent moni­to­ring in Polish assis­ted repro­duc­ti­ve tech­no­lo­gy centres(2016). Repro­duc­ti­ve Bio­me­di­ci­ne & Socie­ty Online, Volu­me 3, décembre 2016, pages 77–89. https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S2405661817300151
2. Ana­ly­se com­pa­ra­ti­ve de la pro­créa­ti­on médi­ca­le­ment assis­tée dans l’UE : régle­men­ta­ti­on et tech­no­lo­gies. ESHRE (2008). https://ec.europa.eu/health/sites/health/files/blood_tissues_organs/docs/study_eshre_en.pdf
3. Audit de la poli­tique euro­péen­ne en matiè­re de fécon­di­té. ESHRE (2018). https://www.eshre.eu/-/media/sitecore-files/Publications/Strasbourg-2018/01_RAUTAKALLIO_new.pdf?la=fr&hash=1770B7CF593AE4B0EE69076C244407F6C0062596
4. Moni­to­ring euro­péen de FIV : Polo­gne (2012) http://www.ptmrie.org.pl/pliki/artykuly/eim-europejski-monitoring-wynikow-leczenia/europejski-monitoring-wynikow-leczenia-eim-polska-2012.pdf
5. Repro­duc­tion humai­ne. Don­nées sup­plé­men­taires (2016)