Natha­naël­le Sage

Com­prend­re son cycle

Alors, que peut-on fai­re pour aug­men­ter natu­rel­lement les chan­ces de gros­ses­se ?

Apprend­re à con­naît­re son prop­re cycle

Tou­tes les femmes n’ont pas un cycle par­fait de 28 jours. En réa­li­té, il varie géné­ra­le­ment ent­re 21 et 35 jours. La dif­fé­rence ent­re les péri­odes de mens­trua­tions d’u­ne femme à une aut­re est encore plus import­an­tes. Des étu­des ont mon­tré que si pour 46 % des femmes leurs mens­trua­tions peu­vent durer jus­qu’à 7 jours ; 20 % d’ent­re elles décla­rent avoir des mens­trua­tions allant jus­qu’à 14 jours.

Si vous avez l’ha­bitu­de d’a­voir vos mens­trua­tions ent­re 21 et 35 jours, nous vous con­seil­lons de con­sul­ter un gyné­co­lo­gue.

Ensui­te, il faut com­prend­re que la pos­si­bi­li­té de tom­ber ence­in­te ne s’é­ta­le sur plu­sieurs jours par mois. La fenêt­re de temps pour la fécon­da­ti­on d’un ovo­cy­te n’est en fait que de 12 à 18 heu­res après l’o­vu­la­ti­on. Si vous pla­ni­fiez de tom­ber ence­in­te, il vaut la pei­ne d’en­re­gis­trer vot­re prop­re cycle et d’ap­prend­re à mieux con­naît­re vot­re péri­ode d’o­vu­la­ti­on. Il exis­te aujour­d’hui dif­fé­ren­tes app­li­ca­ti­ons qui ren­dent cela pos­si­ble.

Mais même pour ceux qui sont en bon­ne san­té, déter­mi­nent cor­rec­te­ment leurs jours fer­ti­les et ont des rap­ports sexu­els au moment oppor­tun, la pro­ba­bi­li­té moy­enne de gros­ses­se par cycle men­stru­el n’est que de 25 %.

Les femmes ovu­lent géné­ra­le­ment envi­ron 12 à 16 jours avant leurs mens­trua­tions et, la péri­ode ent­re leur ovu­la­ti­on et leurs mens­trua­tions est sou­vent assez con­stan­te pour la plu­part d’ent­re elles. Les fluc­tua­tions des mens­trua­tions sont géné­ra­le­ment dues à une matu­ra­ti­on retar­dée ou accé­lé­rée de l’o­vu­le, qui peut sou­vent avoir des cau­ses psy­cho­lo­gi­ques : stress au tra­vail ou dans la vie de tous les jours, voya­ges de longue distance avec des chan­ge­ments de fuseau hor­ai­re, ou de for­tes épreu­ves émo­ti­on­nel­les. En fin de comp­te, mieux vous con­nais­sez vot­re cycle et les signaux de vot­re corps, plus vous avez d’in­flu­ence sur vot­re fer­ti­li­té.

Déter­mi­ner les jours fer­ti­les

Une métho­de popu­lai­re pour déter­mi­ner la péri­ode fer­ti­le de la femme est la métho­de dite de mes­u­re de la tem­pé­ra­tu­re. La femme mes­u­re sa tem­pé­ra­tu­re cor­po­rel­le à l’ai­de d’un ther­momèt­re et l’en­re­gistre. On appel­le cet­te tem­pé­ra­tu­re, la tem­pé­ra­tu­re basa­le, qui l’ai­de­ra à défi­nir son seuil moy­en de tem­pé­ra­tu­re. Le moment idé­al pour la con­cep­ti­on est défi­ni jus­te avant que la tem­pé­ra­tu­re basa­le n’aug­men­te. Au début, cet­te métho­de peut néces­si­ter un peu d’e­x­er­ci­ce afin de se fami­lia­ri­ser avec la mani­pu­la­ti­on et l’in­ter­pré­ta­ti­on des val­eurs.

De plus, vot­re péri­ode fécon­de peut être déter­mi­née à l’ai­de de tests d’o­vu­la­ti­on qui sont main­ten­ant dis­po­nibles dans les phar­maci­es, les gran­des sur­faces ou en ligne. L’aug­men­ta­ti­on de l’hor­mo­ne lutéi­nis­an­te (LH) dans vot­re uri­ne est mes­u­rée à l’ai­de d’un bâton­net-test, com­me pour un test de gros­ses­se. Com­me ce chan­ge­ment hor­mo­nal a lieu ent­re 24 et 36 heu­res avant l’o­vu­la­ti­on, une val­eur LH crois­san­te vous indi­que l’ap­pro­che de vos jours fer­ti­les.

Une troi­siè­me métho­de est l’ob­ser­va­ti­on de la glai­re cer­vi­ca­le et la pal­pa­ti­on du col de l’u­té­rus. La glai­re cer­vi­ca­le est une sécré­ti­on for­mée par les glan­des du col de l’u­té­rus qui chan­ge de con­si­s­tance au cours du cycle. Ceci per­met de tirer des con­clu­si­ons sur la pha­se de vot­re  cycle. Par exemp­le, peu avant l’o­vu­la­ti­on, elle est plus vitreu­se, plus trans­pa­ren­te et moins vis­queu­se. Cela aide les sper­ma­to­zoï­des à péné­trer dans l’u­té­rus plus rapi­de­ment et plus faci­le­ment.

Il n’est pas rare que les cou­ples aient besoin d’un an

Nous venons de le voir, tom­ber ence­in­te n’est pas si faci­le. Une étu­de démont­re que par­mi tou­tes les femmes en Fran­ce qui con­nais­sent leur cycle et sou­hai­tent avoir un enfant, seu­le­ment la moi­tié d’ent­re elles envi­ron tom­bent ence­in­tes au cours des 3 pre­miers mois. Après 6 mois, c’est envi­ron 65% d’ent­re elles et après un an, envi­ron 80%. Pour les cou­ples qui essai­ent pen­dant 2 ans, ce taux pas­se à 89%.

La pro­ba­bi­li­té d’u­ne gros­ses­se dépend éga­le­ment dans une plus lar­ge mes­u­re de l’â­ge de la femme. En règ­le géné­ra­le, les jeu­nes femmes tom­bent ence­in­tes plus rapi­de­ment que les femmes plus avan­cées dans l’â­ge tout sim­ple­ment par­ce que la pro­duc­tion d’hor­mo­nes et la réser­ve d’o­vo­cytes dimi­nu­ent avec l’â­ge. Selon leur âge, il peut donc être tout à fait nor­mal que la con­cep­ti­on dure jus­qu’à un an. Cepen­dant, si vous avez essayé sans suc­cès pen­dant plus d’un an, il est con­seil­lé de con­sul­ter un méde­cin ou de prend­re un ren­dez-vous avec nous pour que nous puis­si­ons vous gui­der.

» Com­ment le gat­ti­lier peut vous aider avec le désir d’a­voir des enfants

Pour aller plus loin

Si vous sou­hai­tez en savoir plus, vous pou­vez rem­plir ce for­mu­lai­re. Tou­te for­me d’information est 100% gra­tui­te et sans enga­ge­ment.

Vous y retrou­ve­r­ez plus de détails sur les off­res de trai­te­ment, les taux de réus­si­te et les prix de nos cli­ni­ques. Nous pre­nons soin de ne vous pro­po­ser que des cen­tres dans les­quels nous som­mes sûres de pou­voir vous off­rir un ser­vice en fran­çais et faci­le­ment adap­ta­ble à distance pour que vous n’ayez à vous dépla­cer dans la cli­ni­que que le jour J de vot­re trai­te­ment.

Pour de plus amp­les infor­ma­ti­ons sur des pos­si­bi­li­tés de PMA à l’étranger, vous pou­vez aus­si con­sul­ter nos arti­cles sur la vitri­fi­ca­ti­on d’o­vo­cytes, la réser­ve ovo­cy­taire ou encore celui sur l’in­fer­ti­li­té mas­cu­li­ne.

Com­ment béné­fi­cier de not­re ser­vice ?

Nous som­mes là avant tout pour vous écou­ter et com­prend­re vos besoins afin d’y répond­re de façon la plus per­son­nali­sée pos­si­ble

  • Rem­plis­sez not­re for­mu­lai­re d’inscription en ligne, nous trou­ve­rons dans not­re équi­pe l’interlocuteur le plus adap­té pour répond­re à vot­re deman­de

  • Nous vous con­ta­c­te­rons pour une con­sul­ta­ti­on infor­ma­ti­ve gra­tui­te de 30 min. Nous pour­rons alors abor­der vot­re pro­jet d’enfant

  • Nous vous four­nis­sons des brochu­res d’information et vous met­tons en rela­ti­on avec la cli­ni­que qui cor­re­spond le mieux à vos besoins

Com­men­cez avec le for­mu­lai­re