• Hand mit Geld

    Nous vous con­seil­lons gra­tui­te­ment

    Nous nous en­ga­geons à ce que l’assistance que vous re­ce­viez, soit gra­tuite.

    Les coûts des trai­te­ments au sein des cli­ni­ques restent les mêmes pour vous, que vous y al­liez avec ou sans nous.

  • Kalender

    Une prise de rendez-vous simple

    En tant que pa­tient Fer­tilly, nos cli­ni­ques par­ten­aires pri­vi­lé­gient votre dos­sier lors de la prise de rendez-vous.

    Pour vous, cela si­gnifie: des temps d’attente plus courts et des con­sul­ta­tions plus ra­pides.

  • Händeschütteln

    Nous tra­vail­lons en toute trans­pa­rence

    Après avoir vi­sité per­son­nel­lement toutes nos cli­ni­ques pour ga­rantir leur fia­bi­lité et la trans­pa­rence de leur tra­vail, nous les sélec­tion­nons en fonc­tion de leurs taux de réus­site et de leur rap­port prix / per­for­mance.

  • sicherer

    Des con­ver­sa­tions 100% con­fi­den­ti­elles

    Tout ce dont vous dis­cutez avec nous reste con­fi­den­tiel.

    Nous trai­tons vos in­for­ma­tions avec le plus grand soin et ré­pon­dons à toutes les exi­gences de la loi eu­ro­péenne sur la pro­tec­tion des don­nées.

  • Herz

    Nous res­tons à l’écoute pour vous

    Une fois en con­tact avec une cli­nique, nous vous at­tri­buons un in­ter­lo­cu­teur pri­vi­légié. Nous res­tons bien en­tendu à votre en­t­ière dis­po­si­tion et vous ac­com­pa­gne­rons gra­tui­te­ment tout au long de votre projet.

  • Telefonat

    Des con­seils per­son­nalisés

    Que vous en soyez à l’état d’idée ou à un stade plus avancé de votre projet d’en­fant : nous pre­nons tou­jours le temps de ré­pondre à vos préoc­cup­a­tions in­di­vi­du­elles et à vos ques­tions per­son­nelles.

Qui sommes-nous ?

Re­trouvez les mem­bres de notre équipe

 

Christoph

Chris­toph Müller-Gun­­­trum

Fon­da­teur et Di­rec­teur gé­néral

Selon moi, il y a en­core be­au­coup trop peu de trans­pa­rence sur le thème de la PMA, bien que ce thème soit d’une grande per­ti­nence so­ciale. Avec notre por­tail, nous ai­mer­ions éc­lairer et aider à dé­stig­ma­tiser le sujet.
De même, l’in­fer­ti­lité est fré­quem­ment ca­té­go­risée comme un sujet fé­minin alors que les causes de l’in­fer­ti­lité sont dis­tri­buées ap­pro­xi­ma­ti­ve­ment à parts égales entre les sexes. Les hommes, en par­ti­cu­lier n’en sont tou­jours pas con­sci­ents.
Au sein de Fer­tilly, je suis re­spons­able de tous les su­jets con­cer­nant le pro­duit, la tech­no­logie et les ar­ti­cles sur le site in­ternet.

Caronline

Ca­ro­line La­caille

Re­spons­able des pa­ti­ents fran­çais

Le chemin vers la pa­ren­ta­lité est en­core à mes yeux semé d’embûches. La Pro­créa­tion Mé­di­ca­le­ment As­sistée est un sujet très in­time qu’ il est pour­tant im­portant d’aborder sans tabou.

Bien que la PMA soit ac­ces­sible à toutes et à tous, il est par­fois dif­fi­cile de trouver les rens­eig­ne­ments qui vous con­cer­nent. C’est pour­quoi je so­u­haite au­jourd’ hui prendre le temps de vous écouter avec bi­en­veil­lance  et ab­order toutes les pos­si­bi­lités qui s’offrent à vous afin de trouver la so­lu­tion la plus ad­aptée à votre projet  d’enfant.

Kim Godson

Kim Godson

Re­spons­able des pa­ti­ents fran­çais

La santé re­pro­duc­tive de­meure en­core au­jour­d’hui un sujet tabou. De ce fait, j’ai à cœur de guider mes pa­ti­entes dans leur par­cours de PMA en leur dé­li­v­rant une in­for­ma­tion éc­lairée. Je so­u­haite créer une re­la­tion de con­fi­ance avec mes pa­ti­entes, qu’elles se sen­tent écou­tées et com­prises à chaque mo­ment. J’e­spère pou­voir ap­porter à mes pa­ti­entes une or­eille à l’écoute afin qu’elles aient le sen­ti­ment d’être ac­com­pa­gnées de leurs pre­miers ques­ti­on­ne­ments jusqu’à leur gros­sesse. Nous tra­vail­le­rons en­semble à trouver les cli­ni­ques qui ré­pon­dent au mieux à leurs at­tentes et be­soins.

Aussi, à tra­vers Fer­tilly, j’espère in fine pou­voir tra­vailler à la trans­for­ma­tion de notre so­ciété vers une so­ciété qui soit plus in­clu­sive. Que chaque femme seule et chaque couple de femmes puis­sent mettre en œuvre leur projet sim­ple­ment et se­r­ei­ne­ment.

Alice Leromain

Alice Le­ro­main

Re­spons­able des pa­ti­ents fran­çais

En France, mal­heu­re­u­se­ment, l’accompagnement mé­dical et moral des femmes et des cou­ples pour réa­liser leur désir d’enfant reste très in­suf­fi­sant et un tabou. C’est pour­quoi, il est sou­vent dif­fi­cile de se tourner vers les amies ou vers la fa­mille pour ob­tenir des in­for­ma­tions et prendre des dé­cisions.

En es­pé­rant que les choses évo­luent vers plus d’É­ga­lité et de Li­berté vis à vis de la pro­créa­tion mé­di­ca­le­ment as­sistée, je serai à votre écoute et dé­vouée à l’accomplissement de votre projet à l’étranger.

Après une dé­cennie passée au ser­vice des en­fants, je suis de­venue une per­sonne très em­pa­thique. Avec moi, vos so­u­haits et de­mandes se­ront prises en compte, avec toute mon at­ten­tion et ma bi­en­veil­lance.

Vous serez aussi in­for­mées au mieux et aurez toutes les pos­si­bi­lités de prendre des dé­cisions éc­lai­rées et qui vous cor­re­spon­dent.

Francesca

Fran­cesca Sacchi

Cheffe d’é­quipe chargée de pa­ti­en­tèle Italie

La ques­tion de l’in­fer­ti­lité est plus ac­tu­elle que ja­mais, mais en­core in­suf­fi­sam­ment dis­cutée et traitée. Si les dif­fi­cultés de con­cep­tion sont très ré­pan­dues, elles re­pré­sen­tent tou­jours un sujet sur le­quel il est dif­fi­cile de s’ou­vrir, un vrai tabou.

À tra­vers Fer­tilly, j’­es­saye de mettre à dis­po­si­tion ma sen­si­bi­lité et mon pro­fes­si­onnalisme pour ac­com­pa­gner les pa­ti­ents sur un chemin pas­si­on­nant, celui de la pa­ren­ta­lité.

En tant que re­spons­able de pa­ti­ents, je suis votre point de ré­fé­rence tout au long du pro­cessus. Dès le pre­mier con­tact té­lé­pho­nique au cours du­quel je vais es­sayer de ré­pondre à vos ques­tions, cla­ri­fier vos doutes et vous ori­enter vers le chemin qui vous con­vient le mieux, jus­qu’à, es­pé­rons-le, la réa­li­sa­tion de votre projet d’en­fant.

Denise

De­nise Lo­monte

Re­spons­able des pa­ti­ents ita­liens

Je sais com­bien il est com­pliqué de trouver de bonnes in­for­ma­tions dans le do­maine de la fer­ti­lité et — plus im­portant en­core — des per­sonnes qui écou­tent les pa­ti­ents et com­pren­nent leurs préoc­cup­a­tions. L’in­sé­mi­na­tion ar­ti­fi­ci­elle et la pro­créa­tion as­sistée sou­lè­vent des ques­tions com­plexes et en­core stig­ma­ti­sées. Pour cette raison, je so­u­haite être votre in­ter­lo­cu­teur com­pé­tent à Fer­tilly. Je tra­vail­lerai à vos côtés pour cla­ri­fier vos doutes et am­bi­guïtés et vous con­seiller dans le choix de la voie qui vous con­vient. Vos be­soins et votre si­tua­tion in­di­vi­du­elle sont au centre de mon at­ten­tion.

Camilla

Ca­milla Ste­fa­noni

Re­spons­able des pa­ti­ents ita­liens

L’in­fer­ti­lité et le désir de fonder une fa­mille sont des choses dif­fi­ciles, sur­tout lorsque l’on est con­fronté à des ob­sta­cles et que l’on ne sait pas vers qui se tourner pour les sur­monter.

Per­son­nel­lement, je pense que chacun de­v­rait avoir la pos­si­bi­lité d’être sou­tenu et guidé dans ce pro­cessus aussi im­portant, sans se sentir jugé ni mal à l’aise.

C’est pour­quoi, je suis à votre dis­po­si­tion pour vous aider à trouver le chemin qui vous con­vient le mieux, en fonc­tion de vos be­soins et de vos at­tentes. Je suis là pour vous ac­com­pa­gner dans ce voyage à la fois unique et in­ou­bli­able qui vous con­duira à la créa­tion de votre fa­mille.

Roberta

Ro­berta Mar­atta

Re­spons­able des pa­ti­ents ita­liens

La pro­mo­tion du désir des femmes et des cou­ples à fonder une fa­mille est la base de ma car­rière pro­fes­si­onnelle. Je suis sage-femme et mon rôle est de veiller à fournir des in­for­ma­tions adé­quates et per­son­nali­sées afin d’a­mé­liorer l’­ex­pé­ri­ence de toutes les per­sonnes qui dé­ci­dent de re­courir à un trai­te­ment de fer­ti­lité.

Lorsque les gens ré­flé­chis­sent à fonder une fa­mille, ils ima­gi­nent sou­vent que ce sera un jeu d’enfant. Mal­heu­re­u­se­ment, il ar­rive sou­vent que ceux qui so­u­hai­tent avoir un en­fant soient con­frontés à des ob­sta­cles ou des dif­fi­cultés in­at­ten­dues, sources de stress et d’in­quiétude. Ac­com­pa­gner les par­ents dans le choix d’un par­cours ad­apté et per­son­nalisé, c’est ce qui me lie, en tant que sage-femme, à l’­ob­jectif de Fer­tilly et aux cli­ni­ques par­ten­aires avec les­quelles nous tra­vail­lons.

Dans l’é­quipe de Fer­tilly, je suis éga­le­ment por­teuse des principes de base de la santé des femmes et des cou­ples. C’est pour­quoi nos dis­cus­sions se­ront un lieu sûr pour ab­order toutes vos ques­tions et vos préoc­cup­a­tions. Je vous four­nirai les in­for­ma­tions dont vous avez be­soin pour choisir en con­nais­sance de cause la voie qui vous con­vient le mieux en fonc­tion de vos be­soins.

Sonja

Sonja Stei­nert

Cheffe d’é­quipe chargée de pa­ti­en­tèle Al­lemagne

Le thème des en­fants a tou­jours été om­ni­pré­sent dans mon en­vi­ron­ne­ment privé, car mes ra­cines ger­mano-in­di­ennes m’ont permis de grandir en étant très axée fa­mille dès mon plus jeune âge. Néan­moins, j’ai mal­heu­re­u­se­ment dû dé­cou­vrir que trop sou­vent les gens gar­dent le si­lence sur les pro­blèmes de fer­ti­lité et qu’il n’y a pas assez de trans­pa­rence et d’ou­ver­ture mu­tu­elles. Il est donc d’au­tant plus im­portant pour moi de main­tenir une ap­proche con­fi­ante et em­pha­tique sur ce sujet in­time.

Tra­vailler avec les gens, mais sur­tout pour les gens, me fait vrai­ment plaisir de­puis que je suis en­fant. Cela se re­flète éga­le­ment dans ma car­rière pro­fes­si­onnelle : je tra­vail­lais déjà comme am­bu­lan­cière tout en étu­diant la psy­cho­logie. Le bien-être de mes sem­bla­bles était par­ti­cu­liè­re­ment im­portant pour moi — car cela me comble de sou­tenir les au­tres dans leurs in­quiétudes et leurs be­soins. Pour cette raison, je suis très heu­reuse de faire partie de l’é­quipe Fer­tilly et d’être là pour vous sou­tenir dans votre projet d’en­fant.

Jana Vorsteher

Jana Vor­steher

Re­spons­able des pa­ti­ents al­le­mands

Jana est ac­tu­el­lement en congé de ma­ter­nité.

 

Ètant moi-même con­cernée par le sujet, je suis fière de faire partie de l’é­quipe Fer­tilly de­puis le début. En 2015, pour des rai­sons per­son­nelles, j’ai eu re­cours de ma­nière in­ten­sive à un trai­te­ment d’in­sé­mi­na­tion ar­ti­fi­ci­elle. À cette époque, j’au­rais aimé re­ce­voir des con­seils in­di­vi­duels sur ce sujet très com­plexe.

Après de nombreuses an­nées d’ac­ti­vité pro­fes­si­onnelle en tant qu’er­go­thé­ra­peute, j’ai dé­cidé d’étu­dier l’ad­mi­nis­tra­tion des af­faires dans le do­maine de la ges­tion des éta­b­lis­se­ments de santé dans le cadre de mon dé­ve­lo­p­pe­ment pro­fes­si­onnel.

Chez Fer­tilly, je peux main­tenant tou­cher à ces deux di­rec­tions pro­fes­si­onnelles. En tant que point de con­tact entre nos pa­ti­ents et les cen­tres de fer­ti­lité, je suis votre in­ter­lo­cutrice per­son­nelle pour l’­en­semble du pro­cessus sur le sujet com­plexe qu’est la pro­créa­tion mé­di­ca­le­ment as­sistée.

Ellen

Ellen Jordan

Re­spons­able des pa­ti­ents al­le­mands

Le désir d’en­fant est un sujet qui con­cerne presque tout le monde à un mo­ment ou à un autre et qui est très per­sonnel. Mais que se passe-t-il en cas de dif­fi­cultés à con­ce­voir et/ou lorsque la voie “na­tu­relle” n’est pas pos­sible ? À mon avis, on en parle et on en in­forme mal­heu­re­u­se­ment trop peu, car ce sujet est en­core trop tabou dans la so­ciété.

Pour ma part, le bien-être des per­sonnes me tient à cœur. Dans le cadre de mes études en nut­ri­tion, je m’in­téresse par­ti­cu­liè­re­ment aux fac­teurs qui in­flu­en­cent la santé et le corps. Je veux faire la dif­fé­rence et aider les gens à mener une vie saine et épanouie.

Chez Fer­tilly, j’ai la pos­si­bi­lité d’apporter plus de trans­pa­rence dans un do­maine aussi im­portant et om­ni­pré­sent. J’ai pour ob­jectif de ré­pondre aux ques­tions et préoc­cup­a­tions de mes pa­ti­entes et je me ré­jouis de pou­voir ac­com­pa­gner mes pa­ti­entes un peu plus loin sur le chemin de la réa­li­sa­tion de leur désir d’enfant.

Chris­tina Bauer

Re­spons­able des pa­ti­ents al­le­mands

Le désir d’a­voir des en­fants est l’un des so­u­haits les plus na­tu­rels qui soient — c’est pour­quoi un con­seil clair et ho­lis­tique est par­ti­cu­liè­re­ment im­portant. J’ai moi-même ab­ordé ce sujet, car il s’est pré­senté à plu­sieurs re­prises dans ma vie privée. En tant que pé­d­agogue so­ciale et grâce à ma for­ma­tion de tech­ni­ci­enne en phar­macie, je so­u­haite vous fournir toutes les in­for­ma­tions dont vous avez be­soin pour prendre une dé­cision qui vous con­vi­enne.
En tant que con­seil­lère, je ne me con­ten­terai pas de vous in­former de ma­nière dé­taillée sur toutes les op­tions pos­si­bles, mais je serai éga­le­ment à vos côtés dans les si­tua­tions dif­fi­ciles et je vous sou­ti­en­drai émo­ti­on­nel­lement tout au long de votre par­cours. C’est notre ob­jectif principal à Fer­tilly. Je suis très heu­reuse de pou­voir vous ac­corder toute mon at­ten­tion et de con­tri­buer ainsi à édu­quer et à per­mettre la trans­pa­rence en ma­tière PMA.

 

Camilla Rando

Ca­milla Rando

Re­spons­able mar­ke­ting & com­mu­ni­ca­tion

De­puis plu­sieurs an­nées, le thème de la fer­ti­lité et du désir de pa­ren­ta­lité me touche par­ti­cu­liè­re­ment et je sais par ex­pé­ri­ence que cela ne se passe pas tou­jours comme on le so­u­hai­te­rait. Au cours des dix der­nières an­nées, j’ai ac­com­pagné de nombreuses femmes, à la fois dans la vie quo­ti­di­enne ainsi que par le biais nu­mé­rique, sur leur chemin vers la ma­ter­nité. Un chemin qui n’est sou­vent pas si simple.

Mon grand so­u­hait est de vivre dans une so­ciété où chacun(e) re­çoit le mei­lleur sou­tien pos­sible dans son projet d’enfant, to­ta­le­ment in­dé­pen­dam­ment de son sexe, de sa si­tua­tion fa­mi­liale, de son âge ou de sa se­xua­lité. Je so­u­haite plus d’in­clu­si­vité, plus de to­lé­rance et plus de sou­tien à tous les ni­veaux, ainsi qu’un échange ou­vert.

Avec Fer­tilly, je so­u­haite dé­stig­ma­tiser, in­former et mon­trer les pos­si­bi­lités — et grâce à la nu­mé­ri­sa­tion et à une équipe de vé­ri­ta­bles ex­perts de pre­mier plan dans toute l’­Europe, rendre ce par­cours un peu plus simple et trans­pa­rent. Car ce que je sais avec certi­tude, c’est que per­sonne n’est seul dans ce do­maine et ne de­v­rait ja­mais se sentir seul.

Avant que je ne re­joigne Fer­tilly en 2022, plus de 1 000 bébés sont nés avec notre aide. J’e­spère qu’avec moi, il y en aura en­core be­au­coup plus.

Christina

Chris­tina Klei­nert

Pro­duct Ma­nager

Il est très im­portant pour moi que chaque per­sonne puisse mener une vie au­to­nome. Cela in­clut éga­le­ment la pos­si­bi­lité de réa­liser leur désir d’a­voir des en­fants. C’est pour­quoi je suis fière de faire partie de l’é­quipe Fer­tilly.

Dans le do­maine du pro­duct ma­nage­ment, je veille à ce que tout se passe bien. L’aspect hu­main est ma pre­mière prio­rité. Au quo­ti­dien, je m’assure de la sa­tis­fac­tion de nos pa­ti­ents.

Ellie Scott-Ste­­wart

Busi­ness De­ve­loper

Fonder une fa­mille est, à mon sens, l’un des mo­ments les plus en­ri­chis­sants d’une vie. Mal­heu­re­u­se­ment, ce n’est pas fa­cile pour tout le monde : le chemin est par­fois semé d’embûches et de défis au­x­quels il est par­fois dif­fi­cile de trouver des solutions.Je crois sin­cè­re­ment que per­sonne ne de­v­rait être laissé seul dans cette étape dif­fi­cile de la vie. On de­v­rait pou­voir être sou­tenu, poser des ques­tions per­son­nelles et émo­ti­on­nelles, et prendre les me­s­ures né­ces­saires pour réa­liser son propre mi­racle. C’est pour­quoi je suis fière de faire partie de Fer­tilly.
En tant que sta­gi­aire au sein du dé­par­te­ment de dé­ve­lo­p­pe­ment com­mer­cial et de mar­ke­ting, je veille à ce que les per­sonnes con­cer­nées aient accès aux in­for­ma­tions cor­rectes et per­ti­nentes et puis­sent bé­né­fi­cier d’une con­sul­ta­tion gra­tuite avec une de mes col­lè­gues.

Johanna Kohnen

Jo­hanna Kohnen

Ré­d­actrice

L’impossibilité d’a­voir des en­fants peut af­fecter n’­im­porte qui, et à ce jour, ce sujet est trop peu ab­ordé. J’écris des ar­ti­cles afin d’informer et d’­ac­com­pa­gner les per­sonnes dans leur chemin vers la ma­ter­nité. Mon so­u­hait est de pou­voir rendre ce sujet le plus ac­ces­sible par le biais des mé­dias et des ré­seaux so­ciaux.

Sur un ton plus per­sonnel, mon mari et moi avons mis trois ans avant que notre projet d’en­fant se réa­lise. Grâce à une fé­con­da­tion ICSI, nous sommes main­tenant d’heu­reux par­ents et je suis à même de com­prendre le sen­ti­ment des cou­ples qui pei­nent à avoir des en­fants. C’est la raison princi­pale pour laquelle il est im­portant pour moi de faire partie de Fer­tilly.

Jenia Chornaya

Jenia Chor­naya

Ré­d­actrice

De­puis que je tra­vaille pour Fer­tilly, j’ai pris con­sci­ence du nombre im­portant de per­sonnes tou­chées par l’infertilité. Fer­tilly a pour mis­sion d’é­pauler ces mêmes per­sonnes pen­dant une pé­riode dif­fi­cile et c’est un hon­neur pour moi de faire partie de l’é­quipe.

A Fer­tilly, mon tra­vail est de trier la masse d’informations déjà exi­s­tante sur les thèmes re­la­tifs à l’infertilité. Je l’évalue et je la ré­sume sous une forme com­pré­hen­sible pour le plus grand nombre. J’e­spère que mon tra­vail per­mettra un mei­lleur accès à l’­in­for­ma­tion et per­mettra aux lec­teurs de com­prendre et de réa­liser leur désir d’a­voir des en­fants.

Saskia Balke

Saskia Balke-Hom­­berg

Ré­d­actrice

Après des études de lit­té­ra­ture, de jour­na­lisme et de psy­cho­logie, j’ai créé ma propre en­tre­prise en 2009 en tant qu’é­dit­rice en ligne et ai tra­vaillé entre au­tres pour le journal al­le­mand, le Spiegel On­line (SPON). Au sein de l’é­quipe Fer­tilly, j’écris des ar­ti­cles afin de con­seiller mé­di­ca­le­ment sur l’in­fer­ti­lité et sur les re­tom­bées psy­cho­lo­gi­ques qu’elle peut en­gendrer. J’y ab­orde les dif­férents types de trai­te­ments pos­si­bles, la gros­sesse, ainsi que des aspects par­fois plus per­son­nels sur le sujet.

J’ai pour am­bi­tion d’­ac­com­pa­gner les cou­ples et femmes cé­li­ba­taires dans leur projet et par­fois dans leur voyage à l’étranger de façon la plus belle et pleine d’e­spoir pos­sible.  Mon so­u­hait est non seu­le­ment de trans­mettre les con­nais­sances que j’ai pu ac­quérir au fil de mon ex­pé­ri­ence mais aussi d’as­sister, dans la psy­cho­logie et l’hu­main, les cou­ples et les femmes cé­li­ba­taires dans leur projet.

Andrea Helten

An­drea Helten

Ré­d­actrice

L’écri­ture est ma grande pas­sion. Je tra­vaille dans les mé­dias de­puis plus de vingt ans, et j’ai eu l’oc­ca­sion de mettre à profit mon ta­lent pour l’écriture pour des su­jets ex­trê­me­ment va­riés. Je suis l’au­teur de deux li­vres de yoga pour en­fants et je suis une ex­perte re­connue dans toute l’Al­lemagne dans le do­maine du yoga par­ents-en­fants. En tant que mère d’une ado­lescente, je sais à quel point il est gra­ti­fiant de voir grandir un en­fant. Je suis donc très heu­reuse de sou­tenir l’é­quipe de Fer­tilly pour laquelle je ré­dige des ar­ti­cles in­for­ma­tifs et sci­en­ti­fi­que­ment fondés sur des su­jets tels que l’insémination ar­ti­fi­ci­elle, les hor­mones, la se­xua­lité et la fer­ti­lité.

Ce faisant, je garde tou­jours l’être hu­main à l’e­sprit. C’est pour­quoi, en écri­vant, j’imagine de­vant moi ces cou­ples qui se lan­cent dans la réa­li­sa­tion de leur désir d’en­fant. Ils mé­ri­tent tout mon re­spect et mon em­pa­thie.