Quel sujet vous intéres­se ?
Type de famil­le
Trai­te­ment
  • Lynn & Den­nis
    Trai­te­ment en Répu­bli­que Tchè­que
    Cou­p­le hété­ro­se­xu­el

    Don d’o­vo­cytes

    FIV / ICSI

    Con­ti­nu­ez ain­si !

    « J’en suis main­ten­ant à la dixiè­me semai­ne de gros­ses­se et c’est mer­vei­leux !

    Nous croi­sons les doigts pour que les cho­ses con­ti­nu­ent à aller aus­si bien qu’el­les l’ont fait jus­qu’à pré­sent. Vous êtes une super équi­pe et vous fai­tes un excel­lent tra­vail.

    Con­ti­nu­ez ain­si. »

    Fleur
  • Emi­lie & Tors­ten
    Trai­te­ment en Répu­bli­que Tchè­que
    Cou­p­le hété­ro­se­xu­el

    Don d’o­vo­cytes

    FIV / ICSI

    Sans com­pli­ca­ti­ons

    « Chè­re équi­pe Fer­til­ly,

    Pour moi, tout s’est dérou­lé sans com­pli­ca­ti­ons jus­qu’à pré­sent et com­me je suis main­ten­ant à la 13ème semai­ne de gros­ses­se, nous pou­vons l’an­non­cer : je suis ence­in­te et ce dès la pre­miè­re ten­ta­ti­ve !

    Un grand mer­ci pour vot­re recom­man­da­ti­on de cli­ni­que. »

    Fleur
  • Michel­le & Eli­as
    Trai­te­ment en Répu­bli­que Tchè­que
    Cou­p­le hété­ro­se­xu­el

    Don d’o­vo­cytes

    Don d’o­vo­cytes en Répu­bli­que Tchè­que

    « Nous som­mes infi­ni­ment recon­nais­sants envers Fer­til­ly et le ser­vice que vous ren­dez.

    Grâce à vous, après une longue péri­ode de trai­te­ment de fer­ti­li­té infruc­tueux avec mes pro­p­res ovo­cytes, nous avons fran­chi le cap du don d’o­vo­cytes. Fer­til­ly nous a don­né la con­fi­an­ce néces­saire pour abor­der cet­te ques­ti­on à l’étran­ger, dans not­re cas en Répu­bli­que tchè­que. Nos crain­tes initia­les ont été rapi­de­ment balay­ées grâce au sou­ti­en con­stant de l’é­qui­pe. Ils nous ont con­seil­lées une excel­len­te cli­ni­que à Pra­gue.

    Vous nous avez encou­ra­gés et nous avez aidés à répond­re à tou­tes les ques­ti­ons que nous avi­ons. Et le suc­cès pro­uve que Fer­til­ly a rai­son, nous avons eu de la chan­ce car je suis tom­bée ence­in­te dès le pre­mier trans­fert. Nous som­mes main­ten­ant les heu­re­ux par­ents d’u­ne peti­te fil­le. »

    Blatt