• L’ Insémination artificielle

    La première étape du parcours PMA

    En moyenne, un couple sur dix n’arrive pas à avoir d‘enfant. En France, si, malgré des efforts prolongés (entre 18 et 24 mois), aucune grossesse ne se produit naturellement, la possibilité d’une insémination artificielle est souvent envisagée.

    En savoir +
  • La FIV / ICSI

    La reproduction via éprouvette

    La Fécondation In Vitro, ou plus communément appelée FIV, est l’une des avancées médicales les plus importantes contre l’infertilité. Bien souvent, il s’agit du seul espoir pour de nombreux couples qui souhaitent devenir parents. Une avancée qui a déjà aidé des millions de personnes dans le monde à avoir des enfants.

    En savoir +
  • Congélation d’ovocytes

    Préserver sa fertilité avec la congélation d’ovocytes

    La congélation d’ovocytes est une méthode courante en médecine depuis un certain temps pour préserver sa fertilité pendant une certaine période. Alors qu’il était autrefois principalement destiné aux femmes qui faisaient congeler leurs ovules sains en raison d’un cancer ou en attendant une chimiothérapie, il constitue aujourd’hui une alternative populaire pour des raisons médicales, personnelles, professionnelles ou financières. De plus en plus de femmes profitent de cette méthode pour pouvoir tomber enceintes à une date ultérieure en créant une « réserve de fertilité ».

    En savoir +
  • L’accès au don

    La solution du don de gamète

    Il existe de nombreuses motivations menant à recevoir un don de sperme ou d’ovocytes. Dans le cas des couples hétérosexuels, le don peut être envisagé si l’homme ou la femmes ou les deux sont infertiles, souffrant d’une capacité reproductive limitée ou si les tentatives antérieures d’insémination artificielle ont échoué. La raison peut aussi être une maladie héréditaire, qui ne doit pas être transmise à l’enfant. Pour les couples de femmes, ainsi que pour les célibataires qui souhaitent avoir des enfants, un don de sperme est une étape indispensable pour pouvoir accueillir un enfant.

    En savoir +
  • La méthode ROPA

    La méthode ROPA

    La méthode ROPA n’est pas différente d’un traitement par fécondation in vitro au détail près que les ovocytes prélevés, après fertilisation en laboratoire, ne sont pas transférés dans l’utérus de la femme prélevée mais dans celui de sa compagne. On vous explique

    En savoir +